Vous êtes quelques-uns à me poser des questions sur mon organisation et mes objectifs à travers ce que je partage sur Instagram ou sur le blog.
Dans ce nouvel article, j’avais donc envie de vous donner un peu d’information sur ce que j’aime faire pour me sentir bien. Ce sont de petites choses que j’applique et que j’aime faire. C’est évidemment assez personnel et je ne peux pas certifier que cela fonctionne à tous les coups, mais cela ne peut pas faire de mal … ça, c’est certain.

Qu’est ce que j’entends par « se sentir bien »

Il n’y a pas de définition précise. Chacun voit ce qui le rend heureux et ce qui l’anime dans son quotidien. Pour ma part, j’aime simplement être ouvert, partager de bons moments, mais aussi m’accorder du temps, rien que pour moi. J’ai un métier à plein temps que j’aime beaucoup et qui me demande de beaucoup penser aux autres. J’ai la chance de travailler en équipe et d’avoir une dynamique d’équipe et de société très enrichissante. Je pense que c’est aussi dans ma nature, car j’ai toujours exercé des métiers qui m’ont demandé de me tourner vers les autres.

Donc pour moi, aujourd’hui, me sentir bien est un équilibre entre le fait d’avoir un métier enrichissant et motivant tout en ayant du temps pour mes plaisirs. De plus, j’adore partager mes trouvailles 

méditation bien être

sur Paris avec vous ici et sur Instragram. C’est une balance que je recherche constamment et qui prend en compte des souhaits professionnels et personnels.

Des petites astuces faciles à mettre en place quotidiennement

Pour que je puisse trouver de la satisfaction dans les deux, j’ai pris des habitudes au fur et à mesure. J’ai essayé beaucoup de choses et je vais vous en partager quelques-unes qui pour le moment, sont restées dans mes habitudes. J’insiste un peu sur le fait qu’essayer n’est pas adopter et que je n’ai aucun problème à dire que certaines ne fonctionnent pas chez moi.

Il faut donner pour recevoir … Voilà quelque chose qui résonne très fort en moi. J’ai toujours fait cela.

La méditation :
Je me suis lancé dans la méditation l’été dernier et je dois dire que cela à un très bon effet et impact sur moi. En toute transparence, je me suis plongé dans cette pratique à l’aide d’une application en me disant que cela serait une de plus que j’aurais, mais aujourd’hui, elle prend beaucoup de place dans mon quotidien.

J’utilise Petit Bambou que vous pouvez télécharger dans votre téléphone et qui est gratuit pour quelques leçons avant de prendre une décision sur un éventuel abonnement. On teste le produit avant de plonger vraiment dans cette nouvelle aventure.

J’aime beaucoup le fait que cette application permette de suivre sa progression et de prendre son temps dans ce chemin de méditation qui peut être long. Les voix sont douces et réconfortantes et je vous avoue qu’il met arrivé de m’endormir en écoutant les séances tellement j’étais bien. 

méditation bien être

La respiration :
De façon un peu conjointe à la méditation, il faut savoir qu’un travail de fond sur la respiration est bénéfique. Pensez-vous être conscient de votre respiration ? C’est une chose que l’on fait naturellement, mais une fois que l’on y pense et qu’on s’y penche, alors les choses changent et font beaucoup de bien. Il y a de nombreuses applications qui pourront vous aider et vous permettre de passer le cap sur les différentes techniques de respiration.
En ce qui me concerne, j’aime aussi prendre un peu de temps pour me challenger à ce sujet en allant à la piscine ou à la plongée sous-marine. Ce sont des moments dans lesquels j’aime être obligé de me concentrer autour de cette notion unique. Cela me met dans un état de conscience vraiment magique. 

Le gros avantage de ces deux habitudes que j’ai prises depuis plusieurs mois est que je peux les exercer à peu près partout. Il m’arrive par exemple de les pratiquer dans le métro, casque audio vissé sur les oreilles.
J’aime aussi prendre soin de moi par de toutes petites choses, mais qui finalement prennent beaucoup de sens dans mon quotidien.

En quelques exemples, le matin :
– j’adore prendre du temps à me préparer un petit déjeuner qui me donne de l’énergie et surtout qui me lance dans un positivisme pour la journée.
– prendre soin de moi aussi avec des produits cosmétiques. Je ferai prochainement un article à ce sujet d’ailleurs.

Le soir :
– j’aime, non j’adore les bougies et en allumer une en rentrant le soir fait clairement partit des premiers gestes que je fais

décoration maison globe

– en amoureux de musique, j’apprécie aussi beaucoup faire des soirées en écoutant de la musique ou des podcasts. Cela me permet de ne pas allumer forcément la télévision et de travailler de façon plus productive. C’est dans ces conditions que j’aime écrire pour le blog par exemple.

canada paysage

Un tournant dans ma façon d’être pour une vie meilleure

Pour trouver l’épanouissement dans son quotidien, il y a un tas de choses à faire. Parfois cela fonctionne et d’autres fois moins. Mais les petites astuces que je viens de vous donner me donnent forcément plus de chance de l’approcher.  

J’ai décidé il y a très longtemps de voir les choses différemment. Une étape de ma vie m’a donné une opportunité de changer ma façon de vivre, d’appréhender les choses et d’essayer de partager encore plus.

Donner pour recevoir …

Je ne suis pas dans la recherche de convaincre qui que ce soit et je crois qu’il n’y a pas de méthode unique. Je partage simplement ici ou ailleurs ma façon de voir les choses quand on me le demande. Le bonheur est partout autour de nous … mais parfois il est difficile à percevoir. Cela est normal et de petites actions permettent de se contenter de ce que l’on a … tout en se rendant compte que c’est énorme et que cette chance mérite d’être célébrée.

Je suis comme tous le monde, mes besoins changent avec le temps et en fonction de mes humeurs par exemple. Je compose avec cela en essayant de toujours avoir en fil rouge le fait de profiter pleinement des choses, des gens, de partager et de recevoir pleinement quand on me donne.
C’est long et parfois compliqué de devenir meilleur, mais le plus important pour moi reste dans le fait d’être ouvert et dans cette dynamique, cette recherche. Personne n’est parfait et je ne veux pas l’être.

running new york

Prendre conscience de ses limites et évoluer

Alors pour me permettre de faire ce travail dans de bonnes conditions, j’essaye d’être toujours à l’écoute des retours qu’on peut me faire directement ou indirectement. Je me donne aussi des objectifs et je me challenge sur des choses que je n’arrive pas à faire correctement à mes yeux. Le plus difficile est de ne pas être trop dur avec moi et de me donner du temps pour arriver à faire les choses sans trop bouleverser l’ensemble de mes habitudes. C’est une mécanique difficile, mais en réalité tout le monde la pratique si l’on y réfléchit bien.

Vous avez certainement dans les derniers mois pensé à mieux faire certaines choses ? 

Cette prise de conscience de ce que je suis et ce que j’étais capable de faire a été un vrai révélateur lors de mes préparations physiques pour le marathon. Lorsque je me disais que j’étais inscrit et que j’allais participer à cette course mythique et unique dans une vie … je me suis tellement remis en question. Et puis le jour est arrivé ! J’ai couru ce marathon seul, j’ai souffert et j’ai combattu contre moi. C’était une expérience extraordinaire … j’ai parcouru les kilomètres avec des hauts et des bas. Des moments où j’avais beaucoup de douleur, mais toujours beaucoup de fierté.

Après avoir récupéré et pris le temps de profiter de cette réussite, j’ai continué à appliquer logiquement cette réflexion : « Je suis capable de beaucoup de chose et je peux m’approcher de mes limites pour évoluer et grandir »

Comment j’observe des améliorations et comment je vois la suite

Et bien dans mon cas, il n’y a pas de fin. Je ne cherche pas à cocher des cases à tout prix. J’ai des opportunités et des challenges que je me fixe sans aucune date de fin et sans me mettre la pression. C’est d’ailleurs aussi une des choses que j’essaye d’appliquer quotidiennement. Je suis comme vous certainement avec beaucoup d’impératif et de « deadline » et c’est très bon à mon sens de prendre le temps de s’ennuyer, de prendre le temps de vivre pleinement sans contrainte. Ma recherche est simple … être heureux et s’il le faut ne pas aller chercher plus que ce que j’ai pendant un moment pour en être pleinement satisfait. J’ai des envies, des besoins, des rêves (beaucoup) et je sais que je suis capable d’en réaliser beaucoup. Tous ? Non … et je le sais très bien et c’est tant mieux, car c’est mon moteur.

Grand Canyon usa

N’hésitez pas à me donner votre avis sur l’article, à partager vos conseils en commentaires pour les prochains visiteurs.

Par ailleurs, un partage sur les réseaux sociaux et/ou une petite note en cliquant sur les étoiles donne aussi une meilleure visibilité à l’article, à vous de jouer !

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *