Hello,
J’espère que vous vous portez bien et que les belles journées qui arrivent vous donnent envie de faire de belles découvertes. À ce sujet, je voulais évoquer avec vous l’idée d’avoir un coin de verdure, un jardin potager lorsqu’on est en ville. Que l’on habite à Paris ou en banlieue, c’est parfois compliqué d’imaginer avoir un peu de terrain pour cultiver, par exemple, mais en réalité, c’est bel et bien possible ! Je vous en parle aujourd’hui et vous donne quelques astuces.

Paris et l’enjeu de la végétalisation

La Ville de Paris à engager un grand chantier lors des dernières années au sujet des espaces verts. Je vous en parlais déjà dans cet article sur le blog il y a plusieurs mois. On y trouve évidemment de nombreux parcs pour s’y promener, mais les Parisiens ont aussi exprimé leur envie de pouvoir participer et s’investir dans des espaces partagés et communs. De nombreux projets ont donc émergé et c’est ainsi que la végétalisation des toits est arrivée. On peut, par exemple, parler des toits de l’Opéra Bastille qui représentent pas moins de 4500 m2 de planche potagère, mais aussi de culture de Safran sur les toits du 13ᵉ arrondissements.

Si vous avez envie de voir à quoi cela ressemble, n’hésitez pas à consulter le site des Parisculteurs dans lequel on retrouve les projets et les lauréats de cette superbe initiative.

La Ville de Paris a aussi développé les jardins partagés. Ils sont nombreux dans la ville comme vous pouvez le constater ci-dessous. Il y a de grandes chances d’en trouver un vers chez vous ou lors de vos balades dans Paris. Pour y participer, il vous faudra contacter avec les associations ou la mairie de l’arrondissement qui le gère. Vous trouverez toutes les informations nécessaires pour les contacts en suivant le lien ici.

potager à paris

Participer activement à l’entretien d’un jardin est une superbe activité qui vous récompense positivement grâce aux bons aliments qui y poussent.

Avoir son jardin potager, un défi relevé !

Voilà quelques années que ma maman à une parcelle dans un jardin partagé et c’est un vrai plaisir d’y aller pour aider à l’entretien. Voir les fruits et légumes pousser est aussi une satisfaction je l’avoue. Nous y passons du temps pour discuter, profiter des belles journées, rencontrer les amis qui partagent des parcelles dans le jardin, apprendre les uns des autres, apporter de l’aide pour des projets collectifs, etc.

C’est vraiment très plaisant et on n’y voit pas les heures passer. D’ailleurs il y a pratiquement toujours quelque chose à faire et pour vous dire, lorsqu’on y vient avec les enfants, tout le monde à quand même de quoi s’occuper. On y apporte donc chacun notre contribution et les petits comme les grands sont heureux du travail accomplis.

Vous vous demandez ce que l’on cultive ? Et bien c’est à votre image, il y a peu de limite à vrai dire. Certains aiment plus les fruits que les légumes, d’autres des variétés de légumes plus que d’autres. Dans notre cas, vous pourrez remarquer dans les photos ci-dessous que le moindre mètre carré est rentabilisé. D’ailleurs, nous avons commencé des plantations en hauteur pour libérer de l’espace dans le potager et avoir des gouttières à fraises et salades que les enfants peuvent aisément entretenir par exemple.

jardin paris
jardin paris
jardin potager paris
jardins potager partagé
jardin à paris

Le jardin potager c’est génial

Vous l’aurez compris, cette belle aventure d’avoir un jardin avec une parcelle de potager est vraiment très agréable. C’est un moment de détente, de partage et du temps que l’on passe et qui sera récompensé plus tard dans l’assiette. C’est un bon moyen d’expliquer aux enfants et adultes, le travail à produire pour se nourrir et l’entretien que cela demande pour manger sainement. Par exemple, dans notre cas, nous n’utilisons évidemment aucun pesticide et nous essayons d’utiliser les techniques de permaculture pour que le potager soit le plus sain possible.

Comme on le voit, il y a déjà pas mal de choses qui ont poussé et au moment où j’écris l’article, il y a déjà eu des récoltes de salades et de radis. Les premiers repas produit par le jardin ont été un plaisir partagé et c’est un moment très réjouissant. Cette année, nous espérons récolter divers légumes et fruits tels que des pommes de terre, tomates (diverses variétés), courges, melon, poireaux, oignons, radis, concombre blanc, butternut etc…

Oui, je le sais, c’est ambitieux, c’est une parcelle partagée et ma mère à la chance d’être avec une amie de plus de 30 ans. Elles gèrent leur potager avec plaisir et ne sont jamais à court d’idées. Les années précédentes ont été fructueuses alors pourquoi pas une année de plus ! Pour suivre l’évolution du potager, n’hésitez pas à consulter l’Instagram We Love Paris dans lequel je vais créer une catégorie qui reprendra l’évolution du potager.

paris potager jardin

Je vous souhaite de pouvoir, vous aussi, profiter d’un jardin partagé, car il permet de faire de belles rencontres et de participer à la vie collective de votre quartier, hameau, village etc …
C’est une bouffée d’oxygène nécessaire suite aux derniers mois qui ont été assez compliqués pour nous tous et toutes. Si vous avez votre potager ou votre jardin, n’hésitez pas à partager vos photos sur Instagram par exemple.

À vous la parole !
Laissez-moi un commentaire

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *