Il y a quelques jours, je vous faisais un article rétrospectif sur l’année passée du blog. Une année qui m’a permis de vous faire découvrir des endroits à Paris mais aussi dans d’autres destinations plus ou moins proches de la capitale. Cet article a été pour moi un moment de rédaction très utile, car j’ai fait une pause dans mon planning pour prendre le temps de regarder le nombre de choses que j’avais réalisé. C’est avec une grande surprise et de la fierté que je faisais le point et me donnais de nouveaux challenges à relever.

Je vous propose donc un petit retour sur mes rêves réalisés et de nouveaux qui me sont venus. 

Des rêves plein la tête et pas l’envie de tous les réaliser

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous devez savoir que je ne manque pas de rêves et d’envie de faire de nouvelles choses. J’ai souvent l’expression « avec mes yeux d’enfant » dans mes publications Instagram, Facebook ou Pinterest. Et ce ne sont pas que de simples mots que je note dans mes légendes, mais une réalité avec laquelle je compose chaque jour. 

J’aime me dire que la vie est une fête et mes proches m’ont souvent entendu dire qu’aujourd’hui était un jour de plus.

Alors des rêves oui j’en ai des tonnes en tête. Réalisables ou pas aux yeux de certains, peu importe, car je crois qu’il n’y a pas d’impossible et dans les prochaines lignes je le prouverai. Néanmoins, je ne suis pas pressé du tout de les réaliser, car c’est très positif et très bon pour moi d’avoir des choses en tête. Avoir des choses à réaliser est un moteur et cela me donne une grande envie de me donner les moyens d’y arriver. Et parfois, la « chance » me sourit et je l’accueille à bras ouverts !

Des challenges personnels pour être fier de moi

Se sentir en vie et se challenger
Quand j’étais petit, je regardais le marathon de Paris avec mon père et au fond de moi, je me disais que c’était un exploit de le faire. C’était comme impossible à réaliser et l’effort que les athlètes fournissaient était tel que je ne me voyais pas un jour m’engager dans ce genre de défi. Mais j’étais jeune et bien plus tard, en secret je me persuadais que j’en étais capable. J’ai d’abord réalisé des courses de plus en plus longues et cela notamment avec l’Éco Trail de Paris. C’est grâce à ce genre de course que je regarde cette pratique sportive différemment aujourd’hui. Mon challenge désormais n’est pas de faire un temps record, mais de fournir un effort pour arriver à avoir une expérience de plus à mon actif.

C’est ainsi que je me suis présenté pour mon premier Trail solo en 2016, mon premier marathon de Paris solo en 2017. Dans mon sillon j’ai emmené quelques personnes autour de moi dans la pratique du sport et si aujourd’hui je suis un peu moins actif, je n’ai pas moins de challenges en tête !

Rendez-vous en 2020 pour une nouvelle expérience. Ce sera un vrai cap dans ma vie et une nouvelle fierté d’y participer.

marathon de paris rêve

Apprendre et essayer :
Il y a quelques semaines, je vous partageais ma vision pour relever des challenges dans cet article. En fin d’article je vous donnais mon dernier challenge dans un domaine que je ne maitrisais pas du tout. En effet, je vous parlais de la rénovation de mon appartement que je souhaitais déléguer. Et puis pour beaucoup de raisons (disponibilité, budget, délai) j’ai décidé finalement de prendre le défi en main et de réaliser ce chantier. Et je dois vous dire que c’est une réelle satisfaction de l’avoir fait. Je n’ai certainement pas la finition espérée avec un professionnel, mais j’ai une fierté immense. Tous les jours, j’entre dans mon appartement et je suis pleinement à l’initiative de sa rénovation, décoration, etc.

Des voyages, des lieux, des instants

Un jour j’irai voir des icebergs !
La photographie que vous pouvez voir sur l’en-tête de cet article est clairement un cliché qui illustre pleinement la réalisation d’un rêve d’enfant. Elle a été prise à l’aide d’un drone que je commande moi-même d’où le fait que je sois de dos. Le plus important reste le fait que ce moment soit l’un de mes plus beaux de ces dernières années.
Petit j’ai toujours été passionné par les grands froids. Je regardais les reportages nature avec les yeux écarquillés, les traversées du voyageur explorateur de Nicolas Vanier m’ont toujours fasciné … et plus tard, ma prise de conscience que cette nature était fragile. Je rêvais de les voir depuis petit et une fois devant, je me suis senti chamboulé et émotionnellement touché par la force et la faiblesse de ce que j’avais devant moi.

Islande iceberg rêve

Des souvenirs plein la tête :
Lors de mes voyages, j’aime ressentir les choses, les paysages et les gens. J’adore les moments insolites et ceux qui deviennent uniques. Comme vous, j’ai des images qui me viennent de suite à l’esprit lorsque je parle d’une destination. Et c’est ainsi que l’on se crée des souvenirs.
Mon voyage en Australie a été une réelle découverte sur moi. C’était la première fois de ce côté du monde et je me suis senti comme accueilli dans ce pays. C’était le bon compromis entre ville et nature et ce Road Trip résonnera toujours en moi comme celui qui m’a fait découvrir mon amour de ce mode de voyage. Un subtil mélange entre la liberté de pouvoir partir à tout moment et la fragilité de ce genre de voyage qui le rend excitant.

Australie rêve Helicoptère

Proche de la nature et ses endroits particuliers :
J’aime les endroits atypiques, mais ceux que je préfère sont ceux qui sont uniques. Le volcan de la Réunion, les icebergs en Islande, les chutes d’eau perdues dans les forêts de la Nouvelle-Zélande, les temples juchés en haut des montagnes en Chine, etc. Je me sens toujours privilégié et heureux de pouvoir contempler quelques minutes la beauté devant moi et ensuite prendre des photos pour m’en souvenir.

Dans mes rêves il y a encore tellement de belles choses à voir que je n’aurai jamais assez d’une vie, mais ce que j’ai déjà vu me remplit déjà tant de bonheur que je ne m’en plains pas 

Volcan rêve d'enfant

Les rêves à venir … 

Alors vous l’aurez compris, je ne suis pas exhaustif dans cet article et je recherche simplement à partager avec vous le fait que la réalisation de rêves est possible. Mes rêves sont plus ou moins grands et peuvent être réalisés à plus ou moins long terme. Ce qui m’importe le plus est de continuer à en avoir de nouveaux et essayer de les atteindre.

J’en ai de nouveaux et je vais en partager quelques-uns avec vous. Sans faire de suspense inutile, j’aimerai par exemple :
réaliser une nouvelle expérience sportive et humaine qui me poussera dans mes limites
découvrir de nouvelle destination dans le grand froid
j’aimerais faire une longue marche à travers un désert
gravir le Mont Blanc

Je pourrai vous donner des idées/rêves comme cela pendant de longues minutes, mais il faut que j’en garde. Et puis vous me prendriez peut-être pour un fou (LOL).

Et vous alors ? Vous avez tous et toutes des rêves, mais … lesquels sont-ils ?

N’hésitez pas à me donner votre avis sur l’article, à partager vos conseils en commentaires pour les prochains visiteurs.
Vous pouvez aussi partager l’article sur les réseaux sociaux en cliquant sur les boutons ci-dessous.

6 Commentaires 

  1. CAUSSAIN

    Coucou !!

    Très bel article, merci beaucoup !!
    Je te souhaite que d bonheur et de réussite ☀☀

    loversparis75

    Répondre
    • Chris

      Hello,

      Merci beaucoup pour ce message
      Je te le souhaite aussi !

      Chris

      Répondre
  2. K4te

    Hello,
    Bien sûr que je te prends pour un fou lol sinon comment voudrez tu réaliser des rêves complètement fous ?!!
    Des rêves j’en ai plein la tête des plus ou moins réalisables bien entendu comme par exemple prendre un billet d’avion et aller voir l’océan Pacifique pour la première fois (peut éventuellement se faire) ou partir en tournée avec les Red Hot ou Coldplay (plus compliqué) ou bien faire partie de l’assistance d’un Rallye Raid (i am crazy).
    Tu vois les rêveurs sont des fous mais n’arrêtons pas de rêver, rien n’est impossible.
    En tout cas je te souhaite de réaliser les rêves qui te tiennent à cœur…
    K4te/S.

    Répondre
    • Chris

      Hello K4te

      Oui oui un fou, mais pas méchant ha ha ha
      Je sais bien que tu as plein de rêves et je te souhaite de les réaliser. Et même les plus fous !
      En tous les cas, l’océan Pacifique et les pays qui y sont c’est tellement autre chose ! Je te le garantis.

      Je te le confirme, n’arrêtons jamais de rêver. Personne ne peut nous arrêter de le faire.
      Merci à toi pour ton commentaire et ton soutien.

      Chris

      Répondre
  3. DéboRAH

    J’ai tout simplement ADORE ton article ! l’idée est géniale, cela permet de te connaître un peu mieux et en même temps de s’évader à tes côtés ainsi que de penser à nos propres rêves.
    Mes rêves… comme tout le monde j’en ai beaucoup, mais la plupart concernent des voyages et des destinations auxquelles je pense depuis très longtemps… je dois avouer que si on ne parlait pas niveau budget, la prochaine serait l’Islande.

    Répondre
    • Chris

      Coucou Déborah

      Merci pour ton commentaire !
      Oui tu as raison, je suis comme toi ! Des rêves pleins la tête mais quand même une réalité bien présente et des choix à faire parfois.

      L’avantage à cela est que les rêves n’ont pas de limite dans le temps et que parfois il fait bien les choses

      Merci encore
      Chris

      Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *