Dans ce nouveau portrait, je vais vous présenter Emeline qui va nous partager son amour des animaux. Elle en a fait son métier et s’y consacre pleinement pour rendre service aux propriétaires. Je suis très heureux de vous partager cette interview, pour dire vrai, je ne savais pas que les petsitters étaient devenus populaire en France. C’est grâce à ma soeur qui a fait appel à Emeline que ce portrait existe aussi un peu et je sais déjà que vous aurez quelques surprises à la lecture. Je vous laisse la découvrir.

Bonjour Emeline, pourrais-tu te présenter ?

Bonjour Christophe,

Je m’appelle Emeline CRAVERO, j’ai 22 ans et je suis « pet sitter » professionnelle en région parisienne sur Ecouen. Je suis aussi responsable adjointe en caisse chez GrandFrais. 

Raconte-moi ton parcours / ta passion 

J’ai commencé le petsitting lorsque j’étais en 1ere année de BTS chez mes parents. C’était en 2017. À l’époque, j’exerçais ce métier par curiosité. Chaque chien est unique et c’est cette diversité comportementale qui m’a captivée. J’ai commencé sur un site de dogsitter : « HOLIDOG ». 

 Très vite, les demandes de gardes de chiens se sont multipliées. Tout s’est toujours très bien passé jusqu’au jour ou le chien que j’avais en garde en gravement attaquer un autre. Les problématiques se sont posées. Que se passe-t-il dans ces cas-là ? Qui engage sa responsabilité civile ?  Je me suis très vite tournée vers les textes de loi.  

portrait pet sitter emeline cravero

D’après l’article L.214-6-1 du Code Rural & de la Pêche Maritime, la personne ayant la garde de votre animal doit respecter des obligations:

– Être titulaire d’un diplôme, d’un titre ou d’une certification professionnelle dont la liste figure à l’annexe II de l’arrêté du 4 février 2016
– Déclarer son activité auprès du Préfet de sa commune
– Mettre en place des installations conformes aux règles sanitaires & de protection animale
– Une assurance RC professionnelle
– Désignation d’un vétérinaire sanitaire

En 2019, je créer ma société de pet sitting : ForThemHolidays est né !
Par la suite, je développe une collaboration avec la société « Pom D’Amour » tout en continuant mes gardes de chiens avec les particuliers. Ma mission était de m’occuper de leurs chiots avant qu’ils soient remis à leur propriétaire. Malheureusement, ayant déménagé je n’ai pas pu continuer cette co-entreprise mais cette expérience a été très enrichissante tant sur le point de vue professionnel que personnel.

Ce métier ne peut être pratiqué par n’importe qui et certainement pas à la légère !

emeline cravero - forthemholiday

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans tes activités professionnelles ? 

Avec le temps, j’ai découvert une nouvelle facette du petsitting : le rapport « Humain ». Dès lors ou j’ai monté cette entreprise, j’ai changé mon mode de prévisite. C’est à cet instant que j’ai découvert un rapport avec les propriétaires beaucoup plus intéressants. À présent, les prévisites durent environ 45min à 1H00. L’échange est très important , j’essaye de recevoir le maximum d’informations sur l’animal qui va être en garde. Qui dit « informations sur le mode de vie de l’animal » dit « manière de vivre » pour les propriétaires. C’est à ce moment qu’un lien fort se crée. La communication, mais aussi la confiance  sont des éléments clefs.

Vivre avec de nouveaux pensionnaires est un réel challenge. Chaque chien est différent et les besoins varient. Il faut savoir s’adapter et je ne vais pas avoir le même rythme de vie avec un chien ayant 16 ans qu’avec un autre de 1 an. Une fois en garde chez moi, ils deviennent comme mes chiens et alors il est important qu’ils se sentent comme chez eux. D’ailleurs je veille à leur bien-être avant le mien !

Quels sont tes projets actuels et/ou futurs ?

Il y a tellement de choses que j’aimerais faire !

sPremièrement, j’aimerais poursuivre mes études. Ce n’est pas encore bien répandu en France, mais j’aimerais commencer des études en zoothérapie. Cela consiste à maintenir ou à améliorer la santé des personnes souffrant de divers troubles, aussi bien physiques que cognitifs, psychologiques ou sociaux. Pour réaliser ces interventions, nous sommes assistés par la présence d’un animal.

Dans un second temps, j’aimerais faire grandir ma société en y apportant de nouvelles prestations. Pourquoi pas du toilettage, du comportement canin, etc. Là aussi il faudrait que je me forme sur ces métiers.

Quel est ton regard sur Paris ? 

Paris est une ville de culture et de richesses. J’aime beaucoup cette ville pour visiter ses lieux. Elle regorge d’Histoire et de beauté. 

Mais je suis une personne qui a besoin d’espace vert et Paris n’offre pas ce cadre de verdure. C’est une ville ou les personnes sont très pressées. Tout doit aller très vite. Même quand les Parisiens promènent leur chien, le cadre de détente n’est pas au rendez-vous. Quand je sors avec mes loulous, je vais en forêt ou dans les champs pour pouvoir les lâcher sans risque. Ils se défoulent et peuvent courir et renifler partout sans qu’ils risquent de se faire renverser par une voiture ou un scooter. 

chelsea chien pet sitter

Si tu pouvais changer quelques choses dans la capitale ? Ça serait ? 

Je pense que pour répondre, il faudrait vivre sur Paris. Je ne m’y suis rendue que pour mes études et faire quelques expos.
Mais si ça ne tenait qu’à moi j’essaierais de rendre la vie des chiens meilleures en multipliant les parcs ou ils seraient les bienvenus. Les chiens ne sont pas toujours bien vues dans Paris pour l’hygiène.

garde de chien paris

le retour de ma soeur suite à la garde de son chien

Merci beaucoup pour cette interview Emeline. J’ai pu en apprendre plus sur toi, tes activités et pour être totalement transparent, comme je le disais en introduction, l’idée de ce portrait est venue de ma soeur. Elle à toujours été très contente de tes services et je me suis dis que c’était une bonne idée de partager cette « astuce et ce service » à mes lecteurs.
En effet, pour ceux qui souhaiteraient partir en vacances ou en weekend et qui devraient faire garder leur animal peuvent maintenant avoir une idée précise des services proposés. C’est une idée simple pour faire garder son animal mais il en existe de plus en plus. En tous les cas, si vous avez des questions n’hésitez pas à jeter un oeil sur les réseaux sociaux et le site internet d’Emeline.


Site internet :
ForThemHolidays
Facebook : For Them Holidays
Instagram : @forthemholidays

For Them Holidays 
Emeline CRAVERO

Tel. 06 02 21 03 86
forthemholidays@gmail.com

Fruttini

Ecouen

N’hésitez pas à me donner votre avis sur l’article, à partager vos conseils en commentaires pour les prochains visiteurs.
Vous pouvez aussi partager l’article sur les réseaux sociaux en cliquant sur les boutons ci-dessous.

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *